Notre page Facebook
Imprimer

Notre actualité en temps réel sur :


https://www.facebook.com/pages/SPA-Marseille-Provence/422244824506877?ref=tn_tnmn





 
LA HAINE ET APRES .....
Imprimer

Suite à Conférence sur Protection animale de ce jour 09/04/2013

LA HAINE ET APRES ….

Chers amis, ne vous laissez pas duper !!
Ne vous laissez pas manipuler !!

Un flux de mauvaises informations  incriminant notre SPA est diffusé actuellement sur  Facebook et ce de façon odieuse et calomnieuse. ..

Regardez ce soir France 3 à 19h15 et suivez le reportage jusqu’à la fin, notre Présidente, Andy Salviano,  a  ajouté quelques mots à ces médisances de personnes, mal dans leur peau, que la rage et la haine vont dévorer  tout cru un jour !
Elles occultent complètement la cause animale qui est censée les animer…  
Elles n’ont qu’un seul but,  nuire à ceux qui se dévouent tous les jours, le  personnel salarié, la direction et  les autres bénévoles.  Au passage, elles entrainent quelques anciens salariés qui n’ont pas été dignes de rester à la SPA.

 

Mais en fait qui en souffre le plus ?

Les  animaux  dont on ne s’occupe pas pendant ces intermèdes fielleux directement sortis du caniveau.

Ces personnes ont été récemment exclues de notre association  (et d’autres d’ailleurs), du fait de comportements  acariâtres, agressifs  voire  violents, de propos mensongers, injurieux et diffamatoires. Tout ceci venant perturber la bonne marche de l’Association, le travail, le moral des salariés et des bénévoles.

Faisant preuve d’un manque de  discernement total, elles sont allées jusqu’à créer une Association !!!!!!

Gageons que cela puisse les occuper un certain temps….

Il est vrai que les élections de la SPA approchent et que ces dames & Cie, voudraient bien ……………..
Mais où est la cause animale dans ces excès ?

La SPA de Marseille Provence est  toujours, là, présente, tenace, arrimée à sa mission :
La sauvegarde et la protection des animaux.

Avec  ELLE, construisez l’avenir :
Bientôt une extension de notre Refuge   pour de nouvelles places, de nouveaux espaces pour nos animaux et  un jardin du souvenir, (un  funérarium)  à la mémoire  de ceux qui vous ont quitté.

Aidez nous ! Et comme nous, restez près des animaux.


Ne nous laisSPA tomber !

Ne les laisSPA tomber !

Le Conseil d’administration et la Présidente de La SPA MARSEILLE PROVENCE

 
L ENNEMI ......
Imprimer

 
Soutenez-nous !!!!!!!
Imprimer

Chers Amis et Amies,

En mai 2012, Max Roustan, maire d'Alès, avait demandé la déprogrammation du torero Rui Fernandes dont le cheval avait été éventré un mois plus tôt.

Face à cette réaction encourageante, Paula Loïs, présidente de l'association C.H.E.V.A.L et Claire Starozinski ont sollicité un entretien au cours duquel elles ont fait valoir tous les arguments visant à faire cesser les corridas dans la capitale des Cévennes. Très affecté par le sort du cheval éventré, il nous a confié être prêt à supprimer une corrida à cheval, mais en aucun cas sous la menace, ciblant les « courriers d'insultes envoyés par un groupe fanatisé ».

Le 22 mars 2013, après réflexion et changement de délégataire, Max Roustan répondait à nos attentes sur trois points : la disparition des subventions pour l'organisation des corridas, l'arrêt des corridas à cheval et la suppression de la gratuité pour les enfants. Voir son courrier http://www.allianceanticorrida.fr/Docs_atelecharger/roustan-reponse-2013-basse-def.jpg

Aujourd'hui, Max Roustan fait volte-face estimant qu'il a « fait preuve de faiblesse » suite aux incidents qui se sont produits dans sa ville.

Voir Midi Libre http://www.allianceanticorrida.fr/Docs_atelecharger/roustan-faiblesse-13-05-2013.jpg

Or il n'a, en aucun cas, fait preuve de faiblesse, mais au contraire fait preuve d'humanité et de courage. D'autant qu'il est le seul, parmi ses homologues des villes tauromachiques, dont il est devenu la risée, à avoir pris des mesures sur le chemin de l'abolition.

Suite à ces décisions, Claire Starozinski lui a demandé de remplacer la novillada par une course camarguaise, spectacle qui respecte l'intégrité de l'animal pour l'année prochaine et il n'y était pas opposé...

Très inquiètes par ce changement d'attitude, les deux présidentes d'association espèrent que Max Roustan saura éviter l'amalgame et continuera à prendre des décisions en faveur de la civilisation dans la capitale des Cévennes.

C'est pourquoi nous vous demandons d'envoyer quelques lignes de soutien à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. (modèle de courriel ci-dessous).

Merci également de réagir sur : http://www.midilibre.fr/2013/05/15/roustan-et-la-corrida-les-reactions,697257.php

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Page 1 sur 13